STAFFIENS

 
COUP DE COEUR
STARS

Partagez | 
 

 Maat, comme un coup de froid dans Londres. [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Invité

MessageSujet: Maat, comme un coup de froid dans Londres. [TERMINÉ]   Dim 20 Nov - 23:20

Maat ARCHER
ft. Utaha Kasumigaoka de "Saenai Heroine no Sodatekata "

Dix-neuf ans ♣ Féminin ♣ Cent soixante-dix centimètres
Cinquante sept kilos ♣ Hétérosexuelle
Chikyuujin

Je n'appartient à aucun clan et peine encore à croire que j'ai une famille. J'suis seule et j'essaie de survivre seule plutôt qu'accompagnée.


Je suis :

Je suis le cliché vivant de la fille idiote, naïve et gaie, à ça près qu'il me manque la joie de vivre pour être correctement stéréotypée, et j'ai perdu tout ce qui m'en apportait. Mais j'voulais pas changer, j'voulais rester cette fille qu'ils aiment, qui s'accepte, cette fille qui vit... Je vous raconterai, si vous le voulez, l'histoire d'un hiver sans compagnie. Instigatrice de mon malheur, je ne voulais pourtant que faire le bien, je voudrais que mes actes me ramènent dans le droit chemin ; je voudrais que ma vie retrouve de la couleur. Je n'aime pas mon don, n'aimerai jamais mon sang et détesterai votre pitié mal placée si vous voyez mes brûlures ; car je sais la compassion si fragile, je sais mes semblables vils, et je sais que je serai toujours seule au pied du mur.

Pouvoir
Vous donnerez à ce pouvoir le nom que vous voudrez. Il me rend froide, très froide, et l'air autour de moi aussi. Si je devais parler en chiffres je dirais que je suis réglée sur moins dix degrés. Et l'air autour de moi perd jusqu'à cinq degrés, dépendant de sa distance à moi. Je dirais que c'est limité à deux mètres autour de moi. Par le fait, je suis presque insensible au froid (et il m'est même très agréable, sans doute jusqu'à une certaine limite que j'ignore), et ne tombe que très très rarement malade, en revanche, j'ai une toux au naturel, dont je ne peux me débarrasser. Aussi maintenir mon corps à une si basse température me fatigue très vite, mes nuits et mes repas sont conséquents, malgré mon poids qui n'est pas aussi important. Également je peux me brûler très facilement ; en touchant une surface à plus d'une dizaine de degré j'aurai une marque, en dessous de dix degré c'est l'équivalent d'une personne normale qui touche un objet un peu plus chaud qu'elle.
Histoire
"J'essaie de me persuader que tout ce que j'ai fait, c'était par obligation, j'essaie de me mettre des œillères pour ne pas voir les autres solutions. J'espère que toi tu n'auras jamais à faire ce genre de chose, ces choses qui rendent la vie de lendemain en lendemain plus morose. Tu aurais cette impression que le monde est ton ennemi, que chaque lever annonce une journée en sursis. On affronte seul le lendemain et sa rigueur, avec pour unique arme notre instinct de survie, alors que nous n'en avons plus l'envie, et on finit par chérir le linceul qui enveloppe notre cœur."

C'est une lettre pour mon frère cadet, j'vais vous expliquer comment j'en suis arrivée là, mais puisque je pense que vous avez le temps d'écouter autant que moi je l'ai pour raconter, autant commencer depuis le début. L'hiver naquit un certain dix-sept novembre mille neuf cent quatre-vingt-dix-sept, n'a jamais connu ses parents mais ne l'a jamais regretté. Il a donc vécu avec des parents qui l'ont adopté, lui et son frère. Calme mais distante, j'ai toujours voulu faire le bien que je pouvais faire sans trop me faire remarquer, je déteste que la lumière des projecteurs soit sur moi. Dès mon plus jeune âge j'ai été entraînée pour maîtriser mes dons de sang, malgré deux parents purement humains. J'avais pour cela un esprit qui m'accompagnait, nous étions liés l'un à l'autre, par la magie et par l'affection, et aucun ennemi ne nous effrayait, aucune mission n'était impossible. De jour en jour, de ville en ville, nous formions un duo que l'on oubliait aussitôt qu'il s'en allait ; et nous vivions de cette existence casse-cou sans trop penser au futur, car le mien était sans doute bien trop court pour prendre le temps d'y penser.

Comble du bonheur ; j'avais un garçon avec qui passer le temps qu'il me restait quand le travail n'avait pas vidé le sablier. Ainsi mes journées répétaient une routine qui me plaisait ; et idiote comme je suis je pensais me limiter à ça toute ma vie. Ce garçon me demandait où je me voyais dans dix ans ; dans ses bras. Même si un câlin avec une fille aussi froide que moi pouvait finir en hypothermie, et ce manque de peur alimentait mon amour de jour en jour.

Seulement, l'hiver a vécu une dix-huitième année qui peut être résumée en un seul mot : déchéance. L'esprit qui accompagnait le sien a soudainement changé ; l'envie de bien faire était devenue l'envie de s'amuser, l'amour du prochain s'était transformé en mépris pour la vie humaine. Moi, Maat Archer, avait troqué mon rang de partenaire contre celui de pion, pion avec lequel mon esprit s'amusait. Pendant presque une année, l'hiver fut rude, malgré lui, pour beaucoup de gens. Il subissait chantage sur chantage ; "Si tu ne fais pas ça, je tue un membre de ta famille." Et il s'y tenait. Seulement, un jour lui était venu un dilemme impossible : refroidir son âme sœur au point de menacer sa vie, ou être sûr de la laisser mourir. Choisir une manière de mourir pour le garçon que j'aime, c'en était trop pour moi. C'est pour ça que me voilà à Paris, aujourd'hui, à écrire des lettres pour mon frère qui ne seront jamais envoyées. J'ai fui mon pays et les êtres chers à mon cœur, en emportant presque la vie du garçon que j'aime avant. J'ai maintenant un objectif qui, en cas d'échec autant que de réussite, me mènera à ma fin.

"Où tu te vois dans dix ans, Maat ?
-En cabane ou enterrée."

Et toi derrière l'écran ?
Pseudo : Si j'me r'connais, comme vous voulez.
Commentaire Perso : Merci beaucoup à Béthuline (en vente sur ordonnance LOL) pour m'avoir fait les images que j'utilise (celles de ma fiche et mon avatar) !
Un petit secret sur toi : Mes cheveux font des "anglaises" naturellement mdr.


Dernière édition par Maat Archer le Mar 22 Nov - 17:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Personnage : http://img11.hostingpics.net/pics/852277Base.png

Onmimi : 5
Messages : 93
Date d'inscription : 01/10/2016
avatar

Où est Charlie ?
Natsuki Kyuurem Inukaï

MessageSujet: Re: Maat, comme un coup de froid dans Londres. [TERMINÉ]   Lun 21 Nov - 22:29

Désolé pour le retard Maat !!

Je te souhaite à nouveau bienvenue parmis nous =3

En ce qui concerne ta fiche.

Petit point qu'il te faut rectifier, c'est ton groupe.  En effet, tu nous a mis ta race à la place. (Demi-démon) tandis que nous, ce que nous te demandons, c'est dans quel groupe se situe ton personnage. ( Académicien, Momomaijin, Chikyuujin. Puis que vu l'âge et de ce que j'ai compris, elle n'est en rien de Célestia ni une membre du personnel =3 )

Pour ton pouvoir, je n'ai rien à redire, en ce qui me concerne c'est parfait.

Pour ton histoire, bien que j'ai apprécié ton style d'écriture, je t'avoue ne pas avoir tout bien suivit. Même si j'ai capté que lorsque tu dis "l'hiver", tu parles de ta petiote !

Ce que j'ai compris dans ton histoire c'est qu'elle a donc un frère avec lequel elle ne peut plus vivre et correspondre suite à des menaces provenant de l'Esprit qui accompagne Maat c'est bien cela ?

Le garçon qui fait de toi son pion est ton esprit ? Dis moi si je ne dis pas de bétise surtout. J'essaie simplement de comprendre au mieux ton histoire.

En ce moment Maat vit au jour le jour, fuyant au loin ses proches afin que l'Esprit qui l'accompagne ne leur fasse pas de mal en cas de désobéissance c'est bien ça ? (Par contre, je n'ai pas sû déceler quie st son âme soeur qu'elle se devait de tuer. oo...Est-ce frérot ? )

Nyu vraiment désolé. Juste une petite correction pour le groupe et quelques petites infos à nous donner et tu pourras te lancer dans l'aventure !!!

(Ino m'a également parlé de ce que tu prévois, mais ça reste difficile de tout suivre, j'avoue me perdre un peu !)
Revenir en haut Aller en bas
http://forumpriveth.forumjap.com

avatar

Invité

MessageSujet: Re: Maat, comme un coup de froid dans Londres. [TERMINÉ]   Mar 22 Nov - 3:28

(niveau retard j'ai pas de leçons à donner j'avoue, en plus un retard de un jour... xD)

Alors, j'ai corrigé dans la fiche le groupe, concernant les points qu'il faut éclaircir :

"Ce que j'ai compris dans ton histoire c'est qu'elle a donc un frère avec lequel elle ne peut plus vivre et correspondre suite à des menaces provenant de l'Esprit qui accompagne Maat c'est bien cela ? "

Elle ne peut plus vivre avec lui, ou même avec sa famille oui. Cela étant, le fait de ne pas correspondre avec lui relève juste de son manque de courage.

"Le garçon qui fait de toi son pion est ton esprit ? Dis moi si je ne dis pas de bétise surtout. J'essaie simplement de comprendre au mieux ton histoire."

Oui, Maat devient le pion de son esprit.

"En ce moment Maat vit au jour le jour, fuyant au loin ses proches afin que l'Esprit qui l'accompagne ne leur fasse pas de mal en cas de désobéissance c'est bien ça ? (Par contre, je n'ai pas sû déceler quie st son âme soeur qu'elle se devait de tuer. oo...Est-ce frérot ? )"

Oui, c'est cela pour le cas de Maat. Quand elle parle de son âme sœur c'est vraiment son petit ami, celle dont elle parle. Finalement, elle ne parle que très peu de son frère.

Je ne sais pas si je dois le préciser d'une manière ou d'une autre dans  l'histoire, mais tu as ici les explications. ^^
Revenir en haut Aller en bas

Personnage : http://img11.hostingpics.net/pics/852277Base.png

Onmimi : 5
Messages : 105
Date d'inscription : 04/10/2016
avatar

I believe I could flyyy
Ino Arancia Chidoyashi

MessageSujet: Re: Maat, comme un coup de froid dans Londres. [TERMINÉ]   Mar 22 Nov - 10:52

C'est bon pour les infos !

Je pense cependant que tu devrais le glisser dans le début ou à la fin de ton histoire, comme court point explicatif !

Ca participera à la compréhension de ceux qui te liront ! :3

Et ensuite je te mets ta couleur ! ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

MessageSujet: Re: Maat, comme un coup de froid dans Londres. [TERMINÉ]   Mar 22 Nov - 17:39

J'ai rajouté du coup quelques mots dans l'histoire pour expliquer tout ça. ^^
Revenir en haut Aller en bas

Personnage : http://img11.hostingpics.net/pics/852277Base.png

Onmimi : 5
Messages : 93
Date d'inscription : 01/10/2016
avatar

Où est Charlie ?
Natsuki Kyuurem Inukaï

MessageSujet: Re: Maat, comme un coup de froid dans Londres. [TERMINÉ]   Mar 22 Nov - 22:03

Tout est OK !

Tu es donc officiellement validée , Félicitation !

Je t'invite pour le coup à aller faire un petit tour dans le recensement des avatars afin d'y compléter ta validation. Egalement, n'hésite pas à créer ton carnet de l'amitié et à faire un petit tour sur celles de tes camarades =3
Revenir en haut Aller en bas
http://forumpriveth.forumjap.com


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Maat, comme un coup de froid dans Londres. [TERMINÉ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Maat, comme un coup de froid dans Londres. [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [VIIème tournoi] Quart de Finale Setesh/Kakyo: Il y a comme un coup de foudre dans l'air!
» [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.
» Balades dans Londres
» BEHATI - coup de paquerette dans ta tête
» « Je crois que je ne t'aime plus ; elle m'a dit ça hier, ça a claqué dans l'air comme un coup de revolver. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentations Validées-