STAFFIENS

 
COUP DE COEUR
STARS

Partagez | 
 

 Tsukasa V. Hesediel - Directeur de L'Académie (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Personnage : http://img11.hostingpics.net/pics/852277Base.png

Onmimi : 67
Messages : 21
Date d'inscription : 21/11/2016
avatar

Jumanji
Tsukasa V. Hesediel

MessageSujet: Tsukasa V. Hesediel - Directeur de L'Académie (en cours)   Lun 21 Nov - 22:44

Tsukasa V. Hesediel
ft. Kirito Aki de "Pureblood Boyfriend"

38 ans ♣ Masculin ♣ 1m78 ♣ 65kg ♣
Hétérosexuel
Membre du personnel
Directeur de l'Académie
Chef du Clan Hesediel

Tsukasa, comme son nom l'indique, appartient au clan Hesediel et en est l'actuel Chef. Naturellement, il va s'en dire qu'il est un démon aux traits qui vont de paire avec les origines de ses ancêtres que l'ont qualifie de Vampire. Derrière ses lippes mesquines se trouve une rangée de dents blanches parfaitement alignées et sans défauts ainsi qu' une adorable paire de crocs. Deux petites canines que l'on peut comparer sans difficulté aux créatures venant d'histoire folklorique qui ne sont tout autres que les vampires. Tout comme ses congénères, il s'en sert pour se nourrir de sang afin de retrouver ses forces quand il a besoin. Non pas que se soit totalement vitale, mais s'en passer trop longtemps peut se révéler contraignant plus tard. Autre particularité physique que l'on peut facilement repérer : Ses oreilles qui sont légèrement étirées et pointues ainsi qu'un tatouage qui recouvre la totalité de son dos et qui renferme en lui un profond secret.  


Je suis :

Homme de mystères, sources de multiples questions, il fait partie de ceux sur qui les regards se posent et les paroles se font vipères. D'une nature discrète, calme et imperturbable, l'Hesediel n'a de cesse de faire entendre parler de lui de bien des manières. Magie ou bien petit tour démoniaque, que se soit dans la dissimulation ou bien même l'exposition, il est passé maître dans l'art de l'intégration quel que soit son entourage. S'il y a bien une chose chez lui que seuls ceux qui le connaissent sont capables de discerner, c'est sa capacité d'adaptation qu'il mystifie à l'aide d'un sourire charmeur et ô combien innocent. Fait de mensonge, ainsi est fait l'univers dans lequel il vit, au point que s'en est devenu parfaitement normal pour lui de se cacher derrière un masque qui ne le quitte que rarement, du moins en présence d'individus qu'il n'estime pas. Autant vous dire que lorsqu'il s'agit de l'entourage de son épouse, le marié sait mettre en application son expérience quotidienne de la comédie avec perfection. Parfois, bien malgré lui, ses instincts reprennent le dessus, ce qui en résulte bien souvent des méprises et des scènes de disputes avec sa tendre. Rien de bien réjouissant, du moins seulement si on en ignore la manière dont tout cela se résolut généralement... Semblable à une seconde peau, jamais il n'a connu l'échec dans les divers rôles qui lui ont été possibles de jouer jusqu'à aujourd'hui. Mais de tous, vous vous doutez bien que celui qu'il arbore le mieux n'est autre que le rôle de Directeur.

Figure d'autorité depuis qu'il a occupé le poste de président du comité au cours de son adolescence ; que se soit au sein de son établissement que sur le siège de son clan, aujourd'hui le bellâtre mène sa barque d'une main de fer. Aucun élément n'est mis de côté, toujours, il a un regard sur ce qui enveloppe son monde. Il fait partie de ces gens qui tirent les ficelles dans l'ombre. Ne cessant que très rarement de travailler son art de comédien. Il va de soi qu'il s'est vu associer à la manipulation d'autrui. Battant alors sur la table ses cartes pour vous mettre dans sa poche. C'est un joueur, un vrai. Il sait déjouer les pièges qui lui sont tendus et la logique n'a plus de surprises pour lui. Il ne se mouille pas sans bonne raison et ne prend pas de risque inutile. La nécessité est le maître-mot de sa ligne de conduite et il n'agit que par elle, du moins c'est ainsi qu'il était avant qu'il ne rencontre celle qui est devenue son épouse aujourd'hui. En sa présence, il n'est pas impossible pour vous de le voir perdre ses moyens selon la situation. Quoiqu'il en soit, pour elle et les siens, l'hésitation n'a pas sa place quand le danger fait face. Faisant alors preuve d'un véritable cœur de pierre, il est capable de faire abstraction de ses sentiments au point d'en atteindre une cruauté sans limite. Mieux vaut s'attaquer à lui directement plutôt que de tenter de l'affecter par l'intermédiaire de ses proches. L'effusion de sang ne le fait que très peu sourciller, bien qu'il évite d'en faire usage pour les mœurs de son amante. En rien il n'est un adepte des originalités démoniaques en ce qui concerne la torture, mais s'il lui faut en venir là pour une quelconque raison, mettez-vous bien à l'esprit qu'il n'aura aucun scrupule à le faire. N'allez cependant pas croire qu'il n'a aucune dignité. Comme dit, si c'est nécessaire d'en passer par là pour ses idéaux, alors pourquoi pas, du moment que ça n'affecte aucune autre âme que la sienne.

Étrangement, Tsukasa fait partie de ces gens qui captent l'attention d'autrui par sa simple présence. Le moindre geste, regard ou parole suffit pour vous captiver. De lui et depuis son plus jeune âge émane une aura de leader. Puissant et imposant, il sait parfaitement qu'il ne laisse pas indifférent son entourage et en joue même avec un plaisir bien dissimulé, ce qui ne plaît pas toujours à une certaine personne... Le fait est qu'il a fini par faire mûrir cette force qui est la sienne afin de s'en servir de la meilleure façon qui soit. C'est un dominateur, voir même un dictateur. Jamais il ne se laissera marcher sur les pieds et gare à celui ou celle qui s'y essaierait. Si quelque chose le dérange, soyez certains qu'il vous le fera comprendre d'une manière comme d'une autre. Parfois même, il manque de tact et de délicatesse, ce qui en soit donne forme à une certaine maladresse propre à lui. Ses ordres sont absolus et y désobéir reviendrait à faire de lui votre ennemi, ce qui est fortement déconseillé. Jouer la forte tête avec lui ne fera que le rendre plus strict et autoritaire. Il sait parfaitement se faire écouter et comprendre. Pas besoin d'élever la voix pour ça, un simple regard de sa part suffira pour calmer vos ardeurs. Comparable à une bête sauvage, il pourrait tirer ses traits d'une panthère ou bien d'un tigre, peu importe lequel en fait, il n'en est pas moins un carnassier. Fait de vices et de fourberies, c'est avec ruse qu'il manipule l'histoire. À l'image d'un joueur, il est le maître et entre ses doigts, vous n'êtes rien d'autre que de simples pièces. Notez bien que malgré les apparences, il n'est pas le genre à prendre de haut qui que se soit, même s'il faut avouer qu'il prend un malin plaisir à démontrer l'inverse par simple amusement. Un peu contradictoire, c'est un grand plaisantin.

Ce qu'il faut savoir de très important, quand on ne le connaît pas, c'est qu'il est d'une nature très curieuse. Son esprit fourbe et vicieux ont fait de lui une personne perspicace qui bien souvent vous laisse dans la gêne et l'embarras. Qui y a-t-il de plus distrayant que de chercher la petite bête qui se cache derrière une carapace ? Découvrir ce que renferme réellement cette coquille faite de chair et de sang, voilà ce qui l'amuse. C'est pour lui une occupation comme une autre qui reste vraiment plaisante. Pour ce qui est de ce jeu, il sait faire preuve de beaucoup d'intelligence et d'imagination, n'hésitant pas une seule seconde à faire usage de son charme. Vous ne le remarquerez peut-être pas au premier coup d'œil, mais il est très observateur. Analysant le timbre de votre voix, vos mouvements, votre tenue et ce qui vous entoure, il traite le moindre détail. La plus petite information entre ses mains peut se révéler être une arme cruelle et dévastatrice. Les mots sont ses armes et il les manie à merveille au point que s'en est parfois déconcertant. Il n'est pas difficile pour lui d'obtenir ce qu'il souhaite à partir du moment où il sait comment atteindre sa cible. Sous ses airs infranchissables, il est un individu pourvu d'une grande sagesse. Ses paroles ne sont pas faites seulement pour lancer des sarcasmes vous savez ? Souvent de grandes valeurs, il n'est pas étrange que l'on vienne le voir pour avoir de ses précieux conseils, ce qui parfois à le don de l'agacer à l'usure. En effet, notre homme n'aime pas qu'on le dérange. Il aspire au calme et à la tranquillité, ce qui n'est pas facile pour lui d'obtenir. Il est d'ailleurs dommage que monsieur ne fasse pas preuve d'un peu plus de sociabilité ou même de compassion, préférant plutôt se démarquer des autres en restant à l'écart.

Autrefois, la séduction faisait également partie des domaines dans lesquels il prenait du plaisir. Ayant conscience du charme qu'il opère sur ses semblables, il lui est bien arrivé quelque fois d'en faire usage pour arriver à ses fins. Jamais il n'a était trop loin par contre. Une caresse, un murmure perdu au creux d'une oreille, mais pas plus. Ce qui en résulta d'ailleurs une certaine fascination auprès de la gente féminine puisque de là une image d' « intouchable » est née. Le respect fait partie de lui, même si ça n'empêche pas quelque phrase sarcastique de temps à autre. Tsukasa n'est pas volage à jamais il n'a cherché à voir cette étiquette collée à lui. Il est de ceux à ne croire qu'en l'amour unique et sincère, ce qui au final ne lui a pas fait défaut. On peut croire qu'il aime avoir l'attention des femmes, mais ce n'est pas tout à fait le cas, seule celle d'une personne l'intéresse. Et croyez le ou non, mais il a dû lutter pour y parvenir. Avant sa rencontre avec elle, il n'avait aucune connaissance en l'amour, aucun souvenir. On en déduit donc que le terme « tromper » ne fait pas partie de son vocabulaire. Bien que vu comme un charmeur, les rumeurs valorisantes son nombre de conquêtes sont plus loin de la vérité qu'on ne pourrait le croire. Il n'accorde que du temps à la plaisanterie, mais n'y prête pas pleinement son corps. Parvenir à gagner ses faveurs est loin d'être une tache facile pour quiconque souhaiterait l'avoir pour une paire de minutes.

On remarque aussi que c'est une personne possessive. Extrêmement même. Il n'aime pas qu'on s'approche de son territoire, de ce qu'il a décrété être sien et encore moins de sa femme. Là, vous avez vite fait de vous le mettre à dos. De tout, c'est bien l'unique chose à ne pas faire. Pouvant être capable du pire quand cela arrive, il n'est pas le genre à mâcher ses mots et vous fera bien comprendre que vous venez d'attiser sa colère, voir même sa haine. Plus sauvage et terrifiante qu'une bête sauvage, en lui coule le sang des démons et ce n'est pas pour rien. En prédateur qu'il est, il ne lésinera pas sur les moyens de pression pour voir perler à votre tempe cette peur de vous faire dévorer. Ses griffes sont acérées, mais bien moins que ses crocs. Il n'aura aucun scrupule à vous faire regretter amèrement d'avoir ne serait-ce que porter votre attention sur ce qui lui appartient. Les Hesediel ont se petit trait de caractère qui de façon amusante s'est retransmit à la nouvelle génération. Ils ont tous en eux de forts sentiments de possessivités et de jalousies débordantes. Parce que oui, il n'y a pas de limite pour eux. Leur imagination est si grande qu'ils viennent même à forcer un peu les choses pour conquérir ce qu'ils convoitent. Il est vrai que ça tourne à l'obsession par moment, que s'en est même étouffant pour les autres. Par contre, le lui faire prendre conscience se révèle être une tâche ardue tant il peut être borné. C'est un passionné, un amoureux, un fou. L'amour qu'à un Hesediel pour sa moitié se montre excessive certes, mais d'une profondeur tellement intense qu'on en oublie les défauts.

Aimant, il l'est bien plus qu'on ne veut le croire. C'est vrai qu'il ne le montre pas beaucoup, ou du moins qu'il n'est pas très démonstratif de ses sentiments en présence d'autrui. Il est du genre compatissant. Même s'il doit perdre son temps, même si cela l'ennuie, il ne fuira pas pour vous redonner le sourire. « Abandonner » est un mot qu'il déteste le plus au monde. Doux et tendre, lui qui pourtant est droit et élégant, gracieux et sans faiblesses, lui arrive par moment d'être maladroit parce que vous êtes là à occuper ses pensées. Il n'en dira rien, mais passer du temps avec vous lui fait plaisir, même avec son secrétaire, c'est pour dire. En permanence, il projette une vision de solitude et de froideur, comme si sur ses épaules tout le poids du monde s'y est échoué. Mais, il est en réalité un homme heureux qui à la joie de vivre. Dynamique et plein d'énergie, il aime le combat et l'aventure, tout comme les défis d'ailleurs qu'il lui arrive d'accepter par amusement ou pour tuer le temps. Dans l'âme, il est encore un grand enfant qui n'a eu d'autre choix que de grandir trop tôt et trop vite. Bien évidemment, ce ne sont pas des traits de sa personnalité qu'il expose à n'importe qui. Rare sont ceux qui on droit à cette gentillesse qui est la sienne. On ne peut pas nier le fait que c'est très certainement la dernière personne qu'on a envie de voir, mais, étrangement, on sait qu'on peut lui faire confiance. Pour un grand nombre de ses congénères, il s'est révèle être un confident précieux qui ne demande rien en retour. Vos secrets sont les siens, et il ne vous trahira sous n'importe quelle menace.

Froid et distant, doux et chaleureux, tout s'oppose chez lui et c'est pour cette raison qu'il est difficile de le cerner distinctement. C'est un homme joueur et taquin, à la fois enfantin et provocateur également. Un peu effronté parfois, il se complaît à donner une image de je-m'en-foutiste ou bien même de désintéresser. À sa façon, il aime jouer et s'amuser, ce qui n'est pas toujours pour plaire. Il n'empêche cependant qu'il en résulte souvent un large sourire. Cruel et sans pitié, son humeur l'emporte toujours et de ce fait, il est quelqu'un de versatile, changeant d'un instant à un autre.

Mais vous-savez quoi ? Ne faite pas trop attention à tout ça. Il est du genre à changer pour un rien, aimant profiter du temps, de la tranquillité, mais aussi d'un peu de compagnies. Il sait faire la part des choses quand il le faut, il suffit juste d'être patient pour qu'il s'ouvre un minimum à vous. Les apparences sont trompeuses, une mauvaise personne peut renfermer un grand cœur, la méchanceté n'est qu'une carapace faite pour se défendre.

Pouvoir
Comme la plupart des pouvoirs démoniaques, celui de notre jeune directeur est tel un véritable poison pour ceux qui s'en retrouvent victimes. À son image, son énergie infiltre les pores ou la matière afin de l'infecter et la ronger à petit feu. Sa capacité première réside à affecter les sens et la perception de l’individu mais plus exactement sa sensibilité en réduisant ses résistances. Une simple caresse qui à la base peut vous sembler douce aura l'air d'être une véritable torture, pouvant provoquer un bouleversement drastique, allant d'une douleur effroyable ou au contraire à un plaisir inouïe. Une fois affecté par la chaleur de ses mains, un souffle qui paraissait anodin sur votre peau vous fera tomber de haut. Enchanteur ou bien diabolique, ce petit jeu de sensations apporte à notre démon un panel de jeux divers et variés, ne le rendant alors que plus mesquin encore. Entre ses doigts votre corps tout entier devient un capteur sensoriel poussé. Selon son bon plaisir il peut décider sur la manière dont il se transformera, dont il percevra le moindre contact, si celui-ci sera alors douloureux ou bien plaisant. Pour se libérer de son emprise, la propriété des énergies exorcistes vous purifia de son poison parce que même en étant l'un d'eux, vous n'êtes pas à l'abri de son pouvoir tant que vous ne faites pas opposition avec vos propres ressources. Pour cela d'ailleurs que son épouse et bien souvent sur ses gardes quand il l'approche et l'effleure, craignant qu'il ne joue avec ses sensations pour la taquiner. Elle projette bien souvent son énergie autour d'elle pour y échapper, ce qui amuse grandement notre homme. Il marque le corps et donc indirectement votre cerveau.

En dehors de l'être humain, comme toutes les énergies démoniaques, il peut affecter la matière en la rendant plus fragile. Comme dit, il réduit la résistance de ce qu'il touche ou bien l'améliore, ainsi, un mur à son contact pourra se briser aussi facilement qu'une vitre ou au contraire sera plus résistant, donnant alors à notre Chef de Clan une image de forteresse.

Histoire
Tsukasa n'est pas venu au monde grâce à l'amour de deux parents. Mr Valcherra, homme d'affaire haut placé et très respecté dans son milieu, a eu une folle envie un de ces soirs de partager son lit avec une étudiante rencontré dans un bar, lieu dans lequel elle n'aurait pas du se retrouver au vu de son âge. Ce soir là donc, un ébat torride et sensuel pu battre de son plein, faisant de la chambre un champ de bataille où cris et hurlements retentirent. La lune était spectatrice, elle était leur projecteur, leur source d'inspiration, leur nectar de désir. C'est de cette folle nuit que provient la conception de notre petit être, la belle n'ayant pas pu, ni voulu avorter alors que Monsieur l'a totalement oublié, elle n'était qu'un coup d'un soir, une aventure parmi tant d'autres.

Né alors d'un amour non partagé, mais d'un désir de passage, il n'a devant ses yeux que sa mère. La charmante demoiselle du nom d'Alicia décida d'appeler son enfant Tsukasa, en souvenir du prénom de cet homme qu'elle n'a plus revu depuis cette fameuse nuit. Ce que cache néanmoins, la jeune femme c'est sa nature de démone. Héritière du grand et puissant clan Hesediel, la belle brune était une enfant bien peu sage que son père ne risquait pas d'accueillir à bras ouverts. La démone craignait pour la vie de son bébé, encore plus qu'elle savait sa famille profondément raciste à l'égard des gens de ce monde. C'est en désespoir de cause, que la jeune femme sans argent et sans véritable toit, se présenta à son roi. Tenno n'était pourtant pas miséricordieux et aucun n'aurait pu prédire qu'il aiderait une citoyenne parmi tant d'autres à s'en sortir. Qu'est ce qui poussa Tenno à sauver celle-ci ce soir là ? Quel est le pacte que ses deux créatures scellèrent dans le silence d'Eikyuu ? Personne ne le sait, si ce n'est la défunte et le Roi. Toujours est-il qu'au lendemain de cette nuit Alicia emménageait dans une petit maison en bordure de la baie de Shibasaki avec un visa falsifié et un bébé humain. Elle se nommait désormais Alicia Hishimura, veuve dont l'humble mari avait péri lors d'une attaque de Yasei. Tsukasa grandit ainsi en enfant normal. Hormis son intelligence extrême, rien ne laissait transparaître ses gênes. Il n'avait pas soif de sang, il semblait même dépourvu de pouvoirs. Alicia était soulagée, sa vie s'annonçait plus paisible qu'elle ne l'aurait crû.

Cependant, comme vous le savez très bien, rien n'est rose dans notre petit univers. C'était un soir parmi tant d'autres. Notre belle et charmante jeune femme avait pris soin de cesser le travail un peu plus tôt afin de rentrer avant que Tsukasa ne se couche. C'était son quinzième anniversaire, encore un an et il serait enfin au lycée. Elle lui avait même acheté un fraisier, gâteaux délicieux qui n'attendait plus qu'à être dévoré par tout les deux. Friandise qui n'aurait jamais dû finir écrasée par terre, comme le sang d'Alicia n'aurait jamais du couler ce soir là. Ses cris n'auraient jamais du transpercer la nuit, ni la puanteur du sperme tacher son corps pale et la douleur déchirer ses chairs tendres. Une mort atroce pour un être innocent et doux qui attendait tellement plus de son existence. Tsukasa patienta longtemps, jusqu'à ce que la police se présente à sa porte. Il est inutile de décrire combien son cœur fut brisé par la nouvelle, ni même à quel point la perte de sa mère le traumatisa et affecta par la suite sa vie d'adolescent. Lui qui s'était cru orphelin fut recueilli une semaine plus tard par un homme dont il ne connaissait rien. Un puissant demi-démon qui avait fondé la plus grande école de la capitale nippone, Shibasaki Academy. Alexander Valcherra était un homme d'affaires, un bon manipulateur et un opportuniste. Il n'avait pas d'héritier direct et ayant eu vent de ce bâtard dont ne voulait pas son frère, il avait cru bon de recueillir Tsukasa chez lui. Sa surprise fut grande néanmoins de le trouver simple humain. Les gênes de « démons ou d'exorcistes » de la famille ne lui avaient été apparemment pas transmise. Alexander n'ayant jamais connu Alicia, il ne se doutait encore à l'époque absolument pas de ce qui adviendrait de Tsukasa quelques années plus tard.

Alexander devint alors son père de substitution et l’éduqua à sa façon, il était déjà assez bien formé comme ça, mais là il se découvrit une autre facette de sa personnalité. La curiosité amena Tsukasa à s'intéresser d'un peu plus près aux instruments de musique. Un peu de piano par-ci, du violon par-là et de la guitare dans un coin. Ce n'était pas un grand artiste, la vie de professionnel ne l'intéressait pas, mais il jouait merveilleusement bien. Tsukasa commença à briser les cœurs à cette période. La haine pourrissait dans un coin de son âme et même s'il adorait son oncle, cela ne l'empêcha pas de faire les quatre cents coups. Il se plaisait à flirter, courait les jupons et brisait les couples tout en profitant des petits amis jaloux pour s'adonner à des bastons mémorables. Cela l'aidait à calmer ses pulsions, à force de se battre il finit par être renvoyé de son établissement au beau milieu du mois de novembre. Ce départ forcé l'emmena en internat. Il dut rejoindre un dortoir composé uniquement de garçons. Son charisme et son talent pour la musique l'aidèrent à s'intégrer rapidement. Il finit son année sans anicroche et intégra quelque temps plus tard un lycée plus prestigieux. Son oncle pariait sur lui une nouvelle fois et étrangement alors que le brun atteignait ses 16 ans, il n'avait plus envie de le décevoir. Tsukasa ne mit pas longtemps à se construire une incroyable réputation. En bon manipulateur et en bon surdouée, il devint en à peine deux mois le meilleur élément de l'établissement. C'est avec un naturel presque déconcertant qu'il fut choisi pour être président du comité. Et, aujourd'hui si vous lui en parlait, il vous répondra que c'est le destin qui a toujours conduit sa vie. Comment pourrait-il en être autrement, alors que c'est à cet endroit qu'il rencontra Sayuri Gôto ?

(L'histoire s'arrête ici pour le moment, car la suite va être joué en Flash-back.

Des résumés seront bien-sûr ajoutés au fur et à mesure.  

Pour ceux qui veulent intégrer la famille Hesediel, merci de m'envoyer un mp afin que je vous explique brièvement la suite des événements. O/)
Et toi derrière l'écran ?
Pseudo :Heu...Tsu' ?
Commentaire Perso :J'en pleure à chaque fois que je look le forum....
Un petit secret sur toi : Je kiff les chats et ma Sayuri oo
Quoi ? ce n'est pas un secret c'est ça  ? Tant pis pour vous alors, il vous faudra fouiller pour en trouver !
Revenir en haut Aller en bas

Personnage : http://img11.hostingpics.net/pics/852277Base.png

Onmimi : 5
Messages : 6
Date d'inscription : 19/11/2016
Age : 17
avatar

Vade Retro Yaseius
Rin Kasama

MessageSujet: Re: Tsukasa V. Hesediel - Directeur de L'Académie (en cours)   Mar 22 Nov - 2:30

*lui balance de l'ail à la tronche*
Revenir en haut Aller en bas

Personnage : http://img11.hostingpics.net/pics/852277Base.png

Onmimi : 14
Messages : 124
Date d'inscription : 19/11/2016
avatar

Vade Retro Yaseius
Pierre Ouimet

MessageSujet: Re: Tsukasa V. Hesediel - Directeur de L'Académie (en cours)   Mar 22 Nov - 3:05

Bon mon patron est la...... va falloir que j'arrête les betise
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

MessageSujet: Re: Tsukasa V. Hesediel - Directeur de L'Académie (en cours)   Mar 22 Nov - 9:37

TOI. ♥

AMOUR & GLOIRE & BEAUTÉ ♥

Au moins tout ça. ♥
Revenir en haut Aller en bas

Personnage : http://img11.hostingpics.net/pics/852277Base.png

Onmimi : 5
Messages : 105
Date d'inscription : 04/10/2016
avatar

I believe I could flyyy
Ino Arancia Chidoyashi

MessageSujet: Re: Tsukasa V. Hesediel - Directeur de L'Académie (en cours)   Mar 22 Nov - 11:30



J'adore toujours autant lire ta fiche mon tsu !
Bien évidemment, je te valide.

Tu connais le processus, Recensement, Carnet et Demande de Rp ! Je te demanderai de bien rajouter les images à ta fiche !

Et du coup ça te fait ton premier compte couleur mon fonda o/ !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tsukasa V. Hesediel - Directeur de L'Académie (en cours)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tsukasa V. Hesediel - Directeur de L'Académie (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Premier cours à l'Académie Tsuki [Cours d'éducation civique] [PV n'importe quel élève]
» Jean Raspail à l'Académie Française
» Le Directeur du Cep Jacques Bernard démissione avec fracas
» Interview avec le directeur de l'INARA
» Les Fondements de l'Académie Sith (ébauche)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentations Validées-